The American Dream in All My Sons by Arthur Miller

Thursday, July 26, 2018 3:29:21 PM






Cours photo: 9 astuces de composition en photo par Steve McCurry Qui ne connait pas Steve McCurry, ce grand photographe de l’agence Magnum aux images qui ont fait le tour du monde ? Si vous ne le connaissez vraiment pas, allez faire un tour sur The American Dream in All My Sons by Arthur Miller site ou achetez un de ses livres, vous ne le regretterez pas ! Je suis de toute façon sûre que vous soyez déjà tombé sur l’une de ses photos dans un magazine sans vous rendre compte qu’il en était l’auteur. Par exemple, je vous défis de ne jamais avoir vu la photo ci-dessous d’une jeune fille afghane dans un camp de réfugiés, prise par Steve McCurry bien évidemment (je vérifie juste que vous suivez bien ;)) : Dans cet article, je voulais vous montrer une vidéo sur laquelle je suis tombée pendant mes pérégrination Youtubesques, et qui traite de manière juste des astuces de composition en photo Free friend Essays and Papers - 123helpme peut apprendre grâce au travail de Steve How can you. La vidéo est en anglais mais tout est assez clair grâce aux images. Dans ce petit cours photo, vous pourrez apprendre 9 astuces de composition en photographie utilisées par Steve McCurry. Il est possible que vous en connaissez déjà certaines mais un rappel n’est jamais mauvais et c’est dans la pratique que ce cours photo devient intéressant et utile. Celle-là, vous devez normalement déjà la connaître. Si ce n’est pas le cas (je vous tape sur les doigts :P), allez revoir un précédent cours photo de Vivre la photo intitulé la Composition en photographie : règle des tiers. C’est LA règle de base pour apprendre comment créer une jolie composition en photographie et heureusement, cette règle est très simple. L’idée est de séparer en 9 rectangles la photo en divisant la hauteur et la largeur de l’image par 3 lignes horizontales et verticales. Alors, pour créer une image avec une composition forte et dynamique, il vous faudra simplement mettre votre point d’attention sur l’une des 4 intersections de 12. GRE Lesson: Trap Answers - YouTube College Admission Essay Psychology. En photographie de portrait, le plus simple est de placer un oeil sur une intersection pour utiliser la règle des tiers. Pour un portrait environnemental comme dans l’exemple ci-dessous de Steve McCurry, placez votre sujet sur l’une des intersections des lignes fortes de la règle des tiers : En photographie, un bon photographe veut raconter une histoire. Et pour bien la faire comprendre au lecteur de l’image, il doit diriger son oeil au bon endroit de l’image. Pour cela, on peut utiliser des lignes directrices qui vont accompagner subtilement la lecture de l’image. Et voici un exemple de l’utilisation des lignes directrices dans la composition en photographie par Steve McCurry dans cette photo d’un groupe d’hommes. Les lignes directrices PhD Thesis Writing Services in India l’oeil du lecteur vers le personnage de droite, isolé par rapport aux autres hommes sur la voie ferrée mais qui, avec toutes ces lignes fortes allant vers lui, lui donne une autorité supplémentaire. On imagine donc que c’est le chef et qu’il dirige le reste du groupe. Vous voyez comme les lignes directrices permettent de rapidement et facilement raconter une histoire et créer une structure claire et dynamique dans une image ? Vous l’aurez compris, les lignes que vous utilisez en photographie ont une importance capitale sur l’interprétation globale de votre photo. Après les lignes directrices, place aux diagonales qui vont donner un côté dynamique à l’image avec une idée de mouvement. Dans l’image suivante, les lignes diagonales qui vont vers le petit garçon en action nous donnent l’envie de plonger dans la photo, de suivre le garçon dans sa course folle et de découvrir ce qui peut bien se cacher derrière ce mur ! Le cadre dans le cadre est une technique très connue pour attirer Essay about Coming of Age in Mississippi by Anne Moody du spectateur vers une partie définie de la photo. Pour cela, vous pouvez utiliser des cadres naturels comme une porte ou une fenêtre pour diriger l’oeil. Cette technique avait d’ailleurs fait l’objet d’un thème du projet photo 52 sur Vivre la Photo. Cette technique n’est bien sûr pas Mfa creative writing nyu ksa - enixan seulement par Steve McCurry en photographie, et j’en avais même parlé pour le film The Grand Budapest Hotel qui met également en avant le cadre dans le cadre dans certaines séquences du film. Pour mettre en avant un sujet, il faut à tout prix le détacher du fond devant lequel il se trouve. Sinon, il risque de se perdre dans le fond de la photographie et l’image n’est plus lisible. L’utilisation du contraste entre la lumière sur le sujet et sur l’arrière-plan est donc primordial. Steve McCurry utilise cette technique de manière efficace pour la photo ci-dessous : Ici, on aborde un sujet qui me tient particulièrement à coeur, Cork Independent ce dans la photographie de sport notamment. Un photographe amateur a souvent peur de s’approcher, de zoomer dans l’action et de faire des gros plans. Pour vous donner un rappel de mon expérience personnelle de cette peur du photographe amateur, je vous renvoie à mon article sur mes débuts en photographie de sport dans lequel vous pourrez voir le désastre dont je vous parle en images :). Remplir le cadre, c’est zoomer, College Admission Essay Psychology de son sujet, ce qui donne l’effet que le sujet va carrément sortir du cadre et vivre ! J’adore personnellement cette technique pour donner une dimension extraordinaire à mes sujets de photographie. Et comme une image est beaucoup plus parlante Ptlls essays legislation and regulation - modern world long discours, voici l’utilisation du remplissage de cadre par Steve McCurry. Vous l’aurez peut-être remarqué sur la photo précédente, le personnage en lui-même n’est pas centré, c’est son oeil dominant (son oeil situé à notre droite) qui est centré dans le cadre, ce qui ajoute un impact indéniable à ce regard totalement inhabituel. C’est l’une des techniques utilisées par Steve McCurry pour ajouter de l’impact à ses portraits, à savoir centrer l’oeil dominant sur la photo. Je répète, on centre l’oeil dominant et non pas le personnage lui-mêmeça change tout ! Les motifs et la répétition donnent un rythme à une photo, une harmonie dans la similitude des motifs. A l’instar des lignes, les motifs sont des éléments forts d’une image. Les motifs, déjà à grand impact seuls, voient leur force démultipliée par leur répétition. Mais là où la composition photographique devient encore plus forte, c’est lorsque l’on interrompt cette répétition de motifs avec le sujet qu’on veut mettre en avant. Et là, Steve McCurry nous donne des exemples très efficaces de cette interruption de motifs et de leur répétition dans ses photos. On retourne au centre de la photo avec la symétrie. Contrairement à l’astuce du centrage de l’oeil dominant, là on recherche véritablement un effet miroir entre un côté de l’image et l’autre. L’oeil adore la symétrie, mais attention à la symétrie non-parfaite, elle peut carrément tuer une image. Voici donc la Significance And Causes Of Price Inelastic Supply de ce cours photo regroupant 9 astuces de composition en photo qu’on peut tirer du magnifique travail de Steve McCurry ! Et vous, quelle astuce de composition photo avez-vous préféré ? Dites-nous tout ça dans les commentaires 🙂 !

Current Viewers: